L’invitation du recteur de la cathédrale

L’INVITATION DU RECTEUR DE LA CATHEDRALE

Chers pèlerins,

l’année jubilaire 2019 a marqué l’occasion de rendre à nouveau visible la Sainte Coiffe, cette relique insigne vénérée depuis des siècles comme le suaire qui a entouré la tête de Jésus au tombeau et vu par Pierre et Jean le matin de Pâques.

Depuis le 6 décembre 2019, la Sainte Coiffe est désormais présentée à la vénération des fidèles dans sa chapelle située à l’arrière du chœur de la cathédrale St Etienne de Cahors, dont les grilles ont été refermées jusqu’aux prochaines ostensions solennelles.

En 2020, deux temps forts d’ostensions solennelles seront à nouveau proposés, de la Nuit de Pâques au dimanche de la miséricorde puis le week-end de Pentecôte.

Lors des ostensions solennelles la chapelle de la Sainte Coiffe sera exceptionnellement ouverte aux pèlerins et une démarche unique de vénération leur sera proposée : à l’exemple des apôtres, et à la suite des milliers de pèlerins qui s’y sont succédé au cours des siècles, chacun pourra entrer dans la chapelle, passer sous la relique en signe de vénération et contempler ce linge non plus plié comme au matin de Pâques, mais exposé devant tous, signe de notre foi en la Résurrection du Christ La démarche se prolongera par un temps de recueillement en présence du Seigneur dans la chapelle du Saint Sacrement attenante.

Pour entrer dans la grâce du pèlerinage, un parcours spirituel guidé, inspiré du patrimoine de la cathédrale construite comme un écrin reliquaire de la Sainte Coiffe, sera proposé tous les jours, ainsi qu’un parcours spirituel libre avec étapes matérialisées.

Que cette démarche de pèlerinage puisse être l’occasion d’ouvrir toujours plus notre cœur au Seigneur Jésus, comme nous y invite le Pape François dans la bénédiction qu’il adresse à tous les pèlerins qui viendront en ces lieux.

Soyez les bienvenus à Cahors pour vivre ces ostensions solennelles !

Père Luc Denjean, recteur de la cathédrale de Cahors